La série « Echo » de Terry Moore aux éditions Delcourt



Je ne suis pas un fan de comics avec super-héros, sabre-laser et drapeau américain, et pour cause, mon grand âge…. C’est la génération derrière moi qui en a hérité. Mais quand j’ai du plaisir à lire une bande dessinée, qu’elle soit américaine ne me dérange pas, et même que si Hollande était noir, je vote…

Un de mes clients fidèles (lecteur de l’autre série de Terry Moore “Strangers in paradise”) a beaucoup insisté pour que je lise “écho” et je lui en suis très reconnaissant.
Julie Martin photographie le désert, quand une explosion provoque une pluie de boulettes de métal. Ces billes de métal sont attirées vers Julie et vont très vite recouvrir une partie de son corps. Apparemment, elle n’est pas la seule à avoir reçu le métal magique, et en plus beaucoup de monde va se lancer à sa poursuite.
Alors, rectification, elle a bien reçu des super-pouvoirs en se recouvrant de métal, mais mal gérés par inexpérience… Elle ne réagit pas à la kriptonite par exemple !
L’histoire sera complète en 6 tomes, 5 sont déjà parus. On peut espérer la fin pour la fin 2012 !!!

Dessin génial, pas de couleur, uniquement l’encrage, et quel talent ! quel suspens !!!

Je vous en mets combien ?

Ceux qui l’ont déjà lu peuvent se manifester, je ne censure rien !


BD intelligente


Ghostopolis de Doug TenNapel
Je n’ai pas souvent l’occasion de lire des albums intelligents  à proposer aux adolescents. Je pense que celui-ci va faire date.
Garth, gamin de 10 ans, élevé par sa mère, est atteint d’une maladie incurable.
Frank Gallows est chasseur de fantômes, un peu laxiste, déprimé, sans imagination.
Lors d’une poursuite d’un cheval fantôme, Gallows, par une mauvaise manipulation de son matériel, va envoyer par erreur, Garth à Ghostopolis, dans l’au-delà.
Garth, gamin débordant de vie, d’intelligence, d’imagination, aidé de son cheval-fantôme “Côtelette” va complètement déranger les plans du méchant Vaugner qui dirige Ghostopolis avec l’aide de hordes d’insectes. Franck Gallows aidé de son ex petite amie, Claire Voyante, va  retourner  dans l’au-delà pour retrouver Garth et tenter de le ramener sur terre.
Une histoire bien débridée qui m’a fait rire dès les premières pages, ému à certains passages, régalé tout au long du récit.
Quelle imagination, quelle invention. Que j’aimerais trouver les arguments pour pouvoir faire lire ce genre d’histoire à tout le monde!
Mais je rêve…

On vous recommande…


1er coup de coeur de l’année 2012 !
On avait tout à craindre. Un début d’histoire aussi bien mené dans le premier tome nous inquiète toujours pour la suite.
Joël Callède, on le connaît très bien pour l’efficacité de ses récits d’histoires noires et dures. On a du mal à l’imaginer en train d’écrire “autant en emporte le vent” ou plutôt “Out of Afrika” et bien maintenant on peut !
Anna, la gentille serveuse métis quitte l’Amérique à la fin du 1er tome et on la retrouve en Afrique sur les traces de son père et de celles du 1er homme sur terre. Tout cela sur fond de romance guimauve, mais pas trop guimauve quand même.
Le mélange est très réussi et il marche à merveille, bien dosé. La partition de chaque personnage est parfaitement écrite. Le tout nous donne l’album attendu par tous ceux qui ont aimé le précédent. Le dessin de Gaël Séjourné est toujours aussi harmonieux.
En plus l’auteur l’annonce, le troisième tome sera le dernier… Que du bonheur !!!